Soirée du 17 Avril 2019

La Maison Mähler Besse en présence de Laurent Chaillout, le responsable commercial

La société Mähler-Besse date de 1892, son nom vient du mariage entre Frédérik Mähler, Hollandais, avec Marguerite Besse, Bordelaise. Spécialisée dans le négoce de vins fins, l’entreprise devient propriétaire de Cheval Noir à St Emilion en 1937 et copropriétaire de Château Palmer en 1938. Elle est aussi allocataire du Château Mouton Rothschild depuis 1945. Mähler-Besse est située à Bordeaux, au cœur du quartier des Chartrons, le lieu stratégique et historique des négociants de Bordeaux. Elle abrite derrière ses belles façades de pierre, des chais centenaires et des bouteilles exceptionnelles.

Au fil du temps, les membres de la famille sont restés actionnaires, la société était gérée par Franck Mähler-Besse, petit-fils du fondateur. En 2014, la société a été rachetée par la holding BCPA, déjà propriétaire de Borie-Manoux et Grands Vins de Gironde. Seul Franck Mähler-Besse est resté actionnaire.

Au fur et à mesure de son développement international, Mähler-Besse a étendu son champ d’action en mettant en place des partenariats dans le monde des spiritueux, avec notamment Pernod, Angostura, Diageo ainsi que Glenfarclas, le plus ancien, qui date de plus de 40 ans. Elle est le seul distributeur des whiskies de cette distillerie.

Knappogue Castle 12 ans 40%

Knappogue Castle est le nom du Château datant de 1467 situé à Qui dans le Comté de Clare en Irlande et acheté en 1966 par le Texan Mark Edwin Andrews et son épouse. Passionné de whiskey irlandais, il a acheté ces fûts qu’il a fait vieillir puis embouteiller sur la propriété. Il a pris le nom du lieu pour nommer son breuvage.

Aujourd’hui le distillat provient de Bushmills et est élevé et mis en bouteille à Middleton. Il est issu de la triple distillation traditionnelle irlandaise réalisée en alambics pot still et vieilli en fût de Bourbon. Les cuvées 14 ans et 16 ans ont une double maturation, Bourbon puis Sherry.

Nez : frais, léger, délicat, notes de fleurs blanches, fruits blancs (pomme, poire, pêche)

Bouche : fraîche, délicate, ronde, pâtissière, notes de fruits blancs, beurre, miel

Finale : fraîche, délicate, notes de fruits blancs, poivre

Jefferson’s 41,2%

La distillerie a été fondée en 1997 par Trey Zoeller et son père Chet à Louisville dans le Kentucky. C’est un clin d’œil à l’histoire familiale autour des vins et spiritueux qui s’étai arrêtée en 1799. Pour personnifier la marque, ils choisissent Thomas Jefferson, connu pour sa curiosité et son esprit expérimental. Il fut le 3ème Président des États-Unis de 1801 à 1809. Thomas Jefferson supprima les taxes sur le whiskey en 1802 permettant ainsi son essor.

Cette cuvée est issue d’un assemblage de 4 Straight Bourbons, de 6 à 10 ans, vieillis en petits fûts. Il est composé à 60% de maïs, 30% de seigle et 10% d’orge malté. Chaque bouteille est numérotée et signale le batch dont elle est issue.

Nez : frais, croquant, doux, notes de pommes cidrées, pêche, vanille, fruits secs, épices, raisin, légèrement boisé et fumé

Bouche : légère, estivale, ronde, douce, souple, notes de miel, agrumes, baies sauvages, vanille, épices, caramel, dattes, feuille de cigare

Finale : douce, chaleureuse, longue, complexe, notes de crème vanillée, bois bien fondu, céréales, épices

Glenfarclas 15 ans 46 %

La distillerie Glenfarclas a été créée en 1836 et reconnue comme distillerie officielle en 1865. Elle est alors rachetée par John Grant. Elle appartient toujours à cette famille. Elle est située dans le Speyside, le district avec la plus forte densité de distilleries, environ 90. C’est une structure familiale, l’une des 5 dernières indépendantes d’Ecosse sur les 130-140 existantes, tenue par la 6e génération.

Glenfarclas ne produit que des single malt, qu’elle distribue en embouteillages officiels ainsi qu’aux indépendants mais ceux-ci n’ont pas l’autorisation d’indiquer le nom de la distillerie, ce qui lui permet de maîtriser son image et sa marque. Elle fut l’une des rares distilleries à décider de mettre en avant son single malt dès la fin des années 60 au lieu de vendre en quantité aux blenders. Ceci explique surement comment Glenfarclas peut avoir en permanence plus de 50.000 fûts en maturation dans leurs trois chais. Parmi ceux-ci, 43 millésimes de chaque année entre 1952 et 1994, appelés family casks… Autant dire que chaque sortie de ces single casks est toujours très attendue!

Glenfarclas distille de manière artisanale dans des alambics très grands qui apportent l’immense richesse du distillat. Ils datent de la fondation et ont 150 ans! La qualité prime sur la quantité. La gamme officielle comprend plusieurs élevages, 10 ans, 12 ans, 15 ans, 17 ans, 21 ans, 25 ans, 30 ans, 40 ans et le 105 cask strength. Tous les élevages se font en fûts de sherry de premier remplissage depuis 1865.

Ce 15 ans a obtenu 95/100 par Jim Murray dans sa bible des whisky de 2007. Il est le préféré de la famille Grant et est considéré en général comme le plus réussi de la gamme par rapport à son prix.

Nez : complexe, riche, puissant, notes de pomme, orge malté, noix, sherry, chêne, malt, caramel, fruits secs, café, cacao torréfié

Bouche : ronde, riche, équilibrée, notes de pommes bien mûres, épices, cannelle, raisins secs, café, poivre, chocolat noir

Finale : longue, moelleuse, café, raisins secs, cannelle

Glenfarclas 105 60%

Le 1er Glenfarclas 105 date de 1968 et fût le 1er embouteillage à la force du fût de la distillerie. Le nom “105” vient de la teneur en alcool (60%) exprimée en degré Proof (105), unité souvent utilisée en Angleterre. Il n’y a pas de mention d’âge, cette caractéristique n’étant pas considérée comme la principale par la distillerie. En moyenne, le distillat a entre 8 et 10 ans et a subi une double maturation, sherry et bourbon.

Cette cuvée a obtenu une double médaille d’or à la San Francisco World Spirits Competition 2016.

Nez : complexe, riche, puissant, pâtissier, notes poires, pommes, confiture d’agrumes, noisettes pralinées, animal, vieux cuir, crème caramel, boisé

Bouche : puissante, ample, longue, sèche, ronde, notes de fruits secs, fruits confits, fruits rouges, épices, boisées, café, oranges, poivre, toffee, chocolat noir

Finale : longue, moelleuse (surprenant pour cette puissance alcoolique), ronde, chaleureuse sans excès, notes d’épices, noisettes, oranges, fumées, maltées

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.